Kartli est le nom de l’ancien royaume de Géorgie.
C’est aussi le nom d’un vieux sanatorium de Tbilissi.
Désaffecté depuis les guerres abkhazes des années 1990, il abrite des dizaines de familles de 
réfugiés. Comme un navire échoué au bord du lac qui domine la ville, le bâtiment tombe peu à peu en ruines. Les habitants protestent et manifestent pour être relogés. Rien ne change.
Kartli est un lieu de vie et de mort, un palais où s’égarent les rêves d’une terre promise.
Back to Top